Fourmis

Les scientifiques sont unanimes : la biomasse de toutes les fourmis sur terre couvre plus de la moitié de la biomasse totale de tous les insectes ; toutes les fourmis du monde pèsent plus que tous les êtres humains regroupés. Compte tenu de cette quantité, il est étonnant que relativement peu d'espèces soient considérées comme des parasites. Parmi les 12500 espèces de fourmis connues, seul un nombre infiniment petit d'entre elles trouvent le chemin de nos habitations. Régulièrement en Suisse, seules quelques fourmis domestiques, qui vivent en fait dehors, pénètrent dans les bâtiments uniquement pour se nourrir. Si on leur retire la source d'aliments (nettoyage en profondeur), elles se désintéressent rapidement de nos cuisines et disparaissent à nouveau.

Espèces invasives, espèces introduites

Quelques espèces de fourmis, surtout minuscules, ont été et seront introduites, par exemple, avec les plantes tropicales ou autres. Comme ces espèces sont surtout d'origine tropicale et qu'elles sont habituées aux températures plus élevées, elles ne peuvent survivre ici que dans les bâtiments. Elles peuvent devenir très gênantes et elles ont généralement d'autres préférences alimentaires que les fourmis locales.

Les fourmis pharaons appartiennent à cette famille, même si elles vivent déjà depuis longtemps en Europe. Leur présence dans les objets infestés est caractéristique dès que l'on commence à chauffer.

Lutte

La réussite de la lutte contre les fourmis suppose que l'espèce de fourmis soit connue. Les non-professionnels peuvent à peine identifier les fourmis, rien que pour cela un professionnel est nécessaire.

Comme les fourmis vivent en société, c.-à-d. qu'elles forment des communautés, un traitement est toujours inefficace, si les fourmis sont « juste » combattues sans chercher, ni traiter leur nid. Il s'agit toujours d'une tâche pour un spécialiste de la lutte contre les parasites professionnel. Les professionnels chez Desinfecta disposent de traitements adéquats et efficaces ; les boîtes d'appâts des jardineries ne procurent généralement qu'un soulagement temporaire.